Tête-à-tête Ouellet-Rambo

ouellet rambo

 

GENEVIÈVE LAJOIE 

JOURNAL DE QUÉBEC

Une rencontre s’est tenue plus tôt cette semaine entre la ministre Martine Ouellet et le controversé Bernard «Rambo» Gauthier, l’agent d’affaires de la FTQ construction sur la Côte-Nord.

Accusée par l’opposition libérale d’accepter un tête-à-tête avec «un bandit», Pauline Marois a défendu sa ministre des Ressources naturelles, qui s’est entretenue avec le célèbre représentant syndical lors de son passage à Sept-Îles, lundi.

Selon la première ministre, à la différence du gouvernement libéral, son gouvernement est à l’écoute des gens. «Ces travailleurs, ce qu’ils revendiquaient, c’était le droit d’avoir accès à des emplois disponibles sur la Côte-Nord. Il me semble que ça va de soi qu’on les écoute et que, s’il y a des choses qui peuvent être faites pour s’assurer qu’ils aient des emplois chez eux, tant mieux, puis on va le faire !», a-t-elle tonné à l’Assemblée nationale.

Il y a effectivement une différence entre péquistes et libéraux, a rétorqué le leader de l’opposition officielle, Pierre Moreau. «Eux font des rencontres avec des bandits, nous, on rencontrait les honnêtes gens !», s’est-il enflammé.

Son collègue Guy Ouellet a signalé que cinq jugements ont été rendus au cours des derniers mois impliquant la FTQ-Construction, son local 791 et Bernard «Rambo» Gauthier. «Menaces de mort, violence, intimidation, discrimination, collusion, voilà quelques-unes des conclusions décrivant la situation prévalant dans l’industrie de la construction sur la Côte-Nord», a-t-il insisté.

La ministre Agnès Maltais a assuré que c’était bel et bien la fin du placement syndical et qu’il y aura un nouveau système de référence de la main d’œuvre comme prévu à compter de septembre 2013. «D’ici là, d’ici là, bien il y a des gens qui vont demander des permis pour être dans le système de référence, et les personnes, selon la loi R-20, qui auront commis des infractions criminelles ou pénales, ne pourront pas être des délégués ou des représentants. Ce qui élimine donc d’office certaines personnes», a-t-elle lancé.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s